Google s'est engagé à promouvoir l'équité raciale pour les communautés noires. Regarde comment.
Cette page a été traduite par l'API Cloud Translation.
Switch to English

Quotas et limites

À l'instar des autres services Firebase, Cloud Functions for Firebase propose un plan "Spark" gratuit et un plan "Flame" à prix fixe avec des quotas appropriés pour le développement ou pour les déploiements à plus petite échelle. Consultez les plans de tarification pour plus de détails sur les quotas et les limites Spark et Flame. Le reste de cette page détaille les limites évolutives basées sur l'utilisation du plan "Blaze".

Les quotas pour Google Cloud Functions couvrent 3 domaines:

  • Limites de ressources

    Celles-ci affectent la quantité totale de ressources que vos fonctions peuvent consommer.

  • Limites de temps

    Celles-ci affectent la durée de fonctionnement des choses.

  • Limites de taux

    Ceux-ci affectent la vitesse à laquelle vous pouvez appeler l'API Cloud Functions et / ou la vitesse à laquelle les ressources peuvent être utilisées. Vous pouvez considérer les quotas de taux comme des «ressources au fil du temps».

Les différents types de limites sont décrits plus en détail ci-dessous.

Limites de ressources

Quota La description Limite Peut être augmenté Portée
Nombre de fonctions Le nombre total de fonctions pouvant être déployées par projet 1 000 Non par projet
Taille de déploiement maximale La taille maximale d'un déploiement de fonction unique 100 Mo (compressé) pour les sources.
500 Mo (non compressé) pour les sources plus les modules.
Non par fonction
Taille maximale des requêtes HTTP non compressées Données envoyées aux fonctions HTTP dans une requête HTTP 10 Mo Non par invocation
Taille maximale des réponses HTTP non compressées Données envoyées depuis les fonctions HTTP dans une réponse HTTP 10 Mo Non par invocation
Taille maximale des événements pour les fonctions d'arrière-plan Données envoyées dans les événements aux fonctions d'arrière-plan 10 Mo Non par événement
Mémoire de fonction max Quantité de mémoire qu'une fonction peut utiliser 2048 Mo Non par fonction

Limites de temps

Quota La description Limite Peut être augmenté Portée
Durée maximale de la fonction Durée maximale pendant laquelle une fonction peut s'exécuter avant d'être interrompue de force 540 secondes Non par invocation
Temps de construction maximum Le temps maximum autorisé pour toutes les versions. Les builds de fonctions se produisent au moment du déploiement. 120 minutes par jour Oui par projet

Limites de taux

Quota La description Limite Peut être augmenté Portée
Appels de fonction par seconde Le nombre d'appels de fonction en une seconde. En cas de dépassement, toutes les fonctions seront suspendues jusqu'à la prochaine période de quota 100 000 000 toutes les 100 secondes Oui par région
GHz-secondes Le nombre de GHz-secondes consommés par toutes les fonctions en cours d'exécution. Par exemple, une fonction avec 256 Mo de mémoire, ce qui correspond à un processeur à 400 MHz (voir la tarification pour le temps de calcul ), consommera 0,4 GHz-seconde si elle est exécutée pendant 1 seconde. La durée d'une fonction en cours d'exécution est arrondie à un multiple de 100 ms. 100 000 GHz-secondes toutes les 100 secondes Oui par région
GHz-secondes par jour Le nombre de GHz-secondes consommés par toutes les fonctions en cours d'exécution, par jour. 10 000 000 GHz-secondes par jour Oui par projet
Appels API (LIRE) Appels pour décrire ou répertorier des fonctions via l'API Cloud Functions 5000 toutes les 100 secondes Oui par projet
Appels API (WRITE) Appels pour déployer ou supprimer des fonctions via l'API Cloud Functions 80 pour 100 secondes No 1 par projet
Appels API (CALL) Appels à l'API "call" 16 toutes les 100 secondes No 2 par projet
Données de socket sortantes Transfert de données depuis toutes les fonctions en cours d'exécution, à l'exclusion des données de réponse HTTP 10 Go toutes les 100 secondes Oui par région

Évolutivité

Les fonctions Cloud appelées par HTTP évoluent rapidement pour gérer le trafic entrant, tandis que les fonctions d'arrière-plan évoluent plus progressivement. La capacité d'une fonction à évoluer est dictée par quelques facteurs, notamment:

  • Temps nécessaire à l'exécution d'une fonction (les fonctions à exécution courte peuvent généralement évoluer pour gérer plus de requêtes simultanées).
  • Le temps nécessaire à une fonction pour s'initialiser lors d'un démarrage à froid
  • Limites de débit , comme décrit ci-dessus.
  • Taux d'erreur de votre fonction.
  • Facteurs transitoires, tels que la charge régionale et la capacité du centre de données.
Les fonctions d'arrière-plan ont des limites supplémentaires, comme expliqué ci-dessous. Ces limites ne s'appliquent pas aux fonctions HTTP .

Quotas supplémentaires pour les fonctions d'arrière-plan

Quota La description Limite Peut être augmenté Portée
Nombre maximal d'appels simultanés Le maximum d'appels simultanés d'une seule fonction
Exemple: si la gestion de chaque événement prend 100 secondes, le taux d'appel sera limité à 10 par seconde en moyenne
1 000 Non par fonction
Taux d'appel maximal Le taux maximum d'événements gérés par une seule fonction
Exemple: si la gestion d'un événement prend 100ms, le taux d'appel sera limité à 1000 par seconde même si seulement 100 requêtes, en moyenne, sont traitées en parallèle
1000 par seconde Non par fonction
Taille maximale des données d'événements simultanés La taille totale maximale des événements entrants pour les appels simultanés d'une seule fonction
Exemple: si les événements ont une taille de 1 Mo et que leur traitement prend 10 secondes, le taux moyen sera de 1 événement par seconde, car le 11e événement ne sera pas traité tant que le traitement de l'un des 10 premiers événements ne sera pas terminé
10 Mo Non par fonction
Débit maximal des événements entrants Le débit maximal des événements entrants vers une seule fonction
Exemple: si les événements sont de taille 1 Mo, alors le taux d'appel peut être maximum de 10 par seconde, même si les fonctions se terminent dans les 100 ms
10 Mo par seconde Non par fonction

Lorsque vous atteignez une limite de quota

Lorsqu'une fonction consomme toute une ressource allouée, la ressource devient indisponible jusqu'à ce que le quota soit actualisé ou augmenté. Cela peut signifier que votre fonction et toutes les autres fonctions du même projet ne fonctionneront pas avant. Une fonction renvoie un code d'erreur HTTP 500 lorsque l'une des ressources dépasse le quota et que la fonction ne peut pas s'exécuter.

Pour augmenter les quotas au-dessus des valeurs par défaut répertoriées ici, accédez à la page Quotas Cloud Functions , sélectionnez les quotas que vous souhaitez modifier, cliquez sur MODIFIER LES QUOTAS , fournissez vos informations utilisateur si vous y êtes invité et saisissez la nouvelle limite de quota pour chaque quota sélectionné.

Limites de quota pour le déploiement de Firebase CLI

Pour chaque fonction déployée par la CLI Firebase, ces types de cadence et de délais sont affectés:

  • Appels API (READ) - 1 appel par déploiement, quel que soit le nombre de fonctions
    • Limite: 5000 toutes les 100 secondes
  • Appels API (WRITE) - 1 appel par fonction
    • Limite: 80 toutes les 100 secondes
  • Temps de construction maximum - Quelques minutes par fonction selon la taille
    • Limite: 120 minutes par jour

Consultez également la référence de la CLI Firebase .