Référence de l'expression conditionnelle de configuration à distance

Cette page contient des informations de référence pour créer des expressions conditionnelles à l'aide des API backend Remote Config ou de la console Firebase. Pour plus d'informations sur la configuration et l'utilisation des API backend, consultez Modifier la configuration distante par programme .

Éléments utilisés pour créer des conditions

L'API REST Remote Config prend en charge les mêmes éléments que vous pouvez utiliser pour créer des conditions lors de la configuration de Remote Config à l'aide de la console Firebase :

Élément Description
&&

Utilisé pour créer un « et » logique d’éléments si vous utilisez plusieurs éléments pour une condition. Si un élément est utilisé dans la syntaxe REST sans le && , cet élément est traité comme une condition.

Remarque : un espace est requis avant et après les esperluettes. Par exemple : element1 && element2 .

app.build

Évalue à TRUE ou FALSE en fonction de la valeur du numéro de build d'une application.

Remarque : disponible uniquement sur les appareils Apple et Android. Pour Apple, utilisez la valeur de CFBundleVersion et pour Android, utilisez la valeur de versionCode .

app.version

Évalue à TRUE ou FALSE en fonction de la valeur du numéro de version d'une application.

Remarque : pour les appareils Android, utilisez la valeur de versionName et pour les appareils Apple, utilisez la valeur de CFBundleShortVersionString .

app.id Un élément basé sur l'ID d'application Firebase de l'application
app.audiences Un élément qui est évalué comme TRUE ou FALSE en fonction de la présence ou de l'absence de l'utilisateur dans une ou plusieurs audiences Firebase Analytics .
app.firstOpenTimestamp Élément basé sur le premier lancement d'une application par l'utilisateur, obtenu à partir de l'événement first_open de Google Analytics. Utilise le format de date ISO avec la possibilité de spécifier un fuseau horaire fixe ; par exemple, app.firstOpenTimestamp >= ('2022-10-31T14:37:47', 'America/Los_Angeles') . Si aucun fuseau horaire n'est spécifié, GMT est utilisé.
app.userProperty Élément dont l'évaluation est TRUE ou FALSE en fonction de la valeur numérique ou de chaîne d'une propriété utilisateur Firebase Analytics .
app.operatingSystemAndVersion

Un élément basé sur le système d'exploitation sur lequel une application est exécutée. Prend la valeur TRUE lorsque le système d’exploitation et la version du système d’exploitation correspondent à la cible spécifiée.

Remarque : disponible uniquement pour les applications Web.

app.browserAndVersion

Un élément basé sur le navigateur sur lequel une application est exécutée. Prend la valeur TRUE lorsque le navigateur et la version du navigateur correspondent à la cible spécifiée.

Remarque : disponible uniquement pour les applications Web.

app.firebaseInstallationId Un élément basé sur les ID d’installations de périphériques spécifiques. La valeur est TRUE lorsque l' ID d'installation correspond à l'un des ID d'installation spécifiés.
device.country Élément basé sur la région/le pays dans lequel se trouve un appareil, en utilisant la norme ISO 3166-1 alpha-2 (par exemple, États-Unis ou Royaume-Uni). La valeur est TRUE lorsqu'un pays correspond à un code de pays attendu.
device.dateTime Un élément basé sur l’heure de la dernière récupération effectuée par l’appareil. Utilise le format de date ISO avec la possibilité de spécifier un fuseau horaire fixe ; par exemple, dateTime('2017-03-22T13:39:44', 'America/Los_Angeles') .
device.language Un élément basé sur la langue sélectionnée sur un appareil. Le langage est représenté à l'aide d'une balise de langage IETF telle que es-ES, pt-BR ou en-US. Prend la valeur TRUE lorsqu'une langue correspond à un code de langue attendu.
device.os Un élément basé sur le système d'exploitation utilisé sur un appareil (Apple ou Android). Prend la valeur TRUE lorsque le système d’exploitation de l’appareil est du type attendu.
percent S'évalue à TRUE en fonction de l'inclusion d'un utilisateur dans un pourcentage fractionnaire attribué au hasard (avec des tailles d'échantillon aussi petites que 0,000001 %).

Une condition à élément unique contient trois champs :

  1. Un name défini arbitrairement (jusqu'à 100 caractères)
  2. Une expression conditionnelle qui renvoie la valeur TRUE ou FALSE , composée des éléments indiqués ci-dessus.
  3. (Facultatif) Le tagColor , qui peut être " BLUE ", " BROWN ", " CYAN ", " DEEP_ORANGE ", " GREEN ", " INDIGO ", " LIME ", " ORANGE ", " PINK ", " PURPLE " ou " TEAL ". La couleur n'est pas sensible à la casse et n'affecte que la façon dont les conditions sont affichées dans la console Firebase.

Opérateurs pris en charge

Par exemple, app.build.notContains([123, 456]) renvoie TRUE si la version réelle de l'application est 123 ou 492, mais renvoie FALSE si la version réelle de l'application est 999. Par exemple, app.version.notContains([123, 456]) renvoie TRUE si la version réelle de l'application est 123 ou 492, mais renvoie FALSE si la version réelle de l'application est 999.
Élément Opérateurs pris en charge Description
app.audiences .inAtLeastOne([...]) Renvoie TRUE si l'audience réelle correspond à au moins un nom d'audience dans la liste.
Par exemple:

app.audiences.inAtLeastOne(['Audience 1', 'Audience 2'])

app.audiences .notInAtLeastOne([...]) Renvoie TRUE si l'audience réelle ne correspond pas à au moins un nom d'audience dans la liste.
app.audiences .inAll([...]) Renvoie TRUE si l'audience réelle est membre de chaque nom d'audience de la liste.
app.audiences .notInAll([...]) Renvoie TRUE si l’audience réelle n’est membre d’aucune audience de la liste.
app.firstOpenTimestamp <=, > Compare l'heure de l'événement first_open avec l'heure spécifiée dans la condition et renvoie TRUE ou FALSE en fonction de l'opérateur.
Exemple d'utilisation :
app.firstOpenTimestamp >= ('2022-10-31T14:37:47', 'America/Los_Angeles') .
Pour spécifier une plage :
app.firstOpenTimestamp >= ('2022-11-01T00:00:00') && app.firstOpenTimestamp < ('2022-12-01T00:00:00') Si aucun fuseau horaire n'est spécifié, GMT est utilisé.
app.userProperty < , <= , == , != , >= , > Renvoie TRUE si la propriété utilisateur réelle se compare numériquement à la valeur spécifiée d'une manière qui correspond à l'opérateur.
app.userProperty .contains([...]) Renvoie TRUE si l’une des valeurs cibles est une sous-chaîne de la propriété utilisateur réelle.
app.userProperty .notContains([...]) Renvoie TRUE si aucune des valeurs cibles n'est une sous-chaîne de la propriété utilisateur réelle.
app.userProperty .exactlyMatches([...]) Renvoie TRUE si la propriété utilisateur réelle correspond exactement (en respectant la casse) à l'une des valeurs cibles de la liste.
app.userProperty .matches([...]) Renvoie TRUE si une expression régulière cible dans la liste correspond à une sous-chaîne de la valeur réelle ou à la totalité de celle-ci. Pour forcer la correspondance de la chaîne entière, faites précéder l'expression régulière de "^" et complétez-la par "$". Utilise la syntaxe RE2 .
app.id == Renvoie TRUE si la valeur spécifiée correspond à l’ID d’application de l’application.
app.build < , <= , == , != , >= , > Renvoie TRUE si la création réelle de l'application se compare numériquement à la valeur spécifiée d'une manière qui correspond à l'opérateur.
app.build .contains([...]) Renvoie TRUE si l'une des valeurs cibles est une sous-chaîne de la version réelle de l'application. Par exemple, « a » et « bc » sont des sous-chaînes de « abc ».
app.build .notContains([...]) Renvoie TRUE si aucune des valeurs cibles n’est une sous-chaîne de la version réelle de l’application.
app.build .exactlyMatches([...]) Renvoie TRUE si la version réelle de l'application correspond exactement à l'une des valeurs cibles de la liste.
app.build .matches([...]) Renvoie TRUE si une expression régulière cible dans la liste correspond à une sous-chaîne de la valeur réelle ou à la totalité de celle-ci. Pour forcer la correspondance de la chaîne entière, faites précéder l'expression régulière de "^" et complétez-la par "$". Utilise la syntaxe RE2 .
app.version < , <= , == , != , >= , > Renvoie TRUE si la version réelle de l'application se compare numériquement à la valeur spécifiée d'une manière qui correspond à l'opérateur.
app.version .contains([...]) Renvoie TRUE si l'une des valeurs cibles est une sous-chaîne de la version réelle de l'application. Par exemple, « a » et « bc » sont des sous-chaînes de « abc ».
app.version .notContains([...]) Renvoie TRUE si aucune des valeurs cibles n’est une sous-chaîne de la version réelle de l’application.
app.version .exactlyMatches([...]) Renvoie TRUE si la version réelle de l'application correspond exactement à l'une des valeurs cibles de la liste.
app.version .matches([...]) Renvoie TRUE si une expression régulière cible dans la liste correspond à une sous-chaîne de la valeur réelle ou à la totalité de celle-ci. Pour forcer la correspondance de la chaîne entière, faites précéder l'expression régulière de "^" et complétez-la par "$". Utilise la syntaxe RE2 .
app.operatingSystemAndVersion .inOne([...]) Renvoie TRUE si le système d'exploitation et la version correspondent à l'une des valeurs cibles de la liste.
Par exemple:

    app.operatingSystemAndVersion.inOne([operatingSystemName('Macintosh').version.==('10.15')])
    

app.browserAndVersion .inOne([...]) Renvoie TRUE si le navigateur et la version correspondent à l'une des valeurs cibles de la liste.
Par exemple:

    app.browserAndVersion.inOne([browserName('Chrome').anyVersion])
    

app.firebaseInstallationId in [...] Renvoie TRUE si l'ID d'installation correspond à celui spécifié dans la liste. Exemple d'utilisation : app.firebaseInstallationId in ['eyJhbGciOiJFUzI1N_iIs5', 'eapzYQai_g8flVQyfKoGs7']
device.country in [...] Renvoie TRUE si le pays de l'appareil correspond à celui spécifié dans la liste. Exemple d'utilisation : device.country in ['gb', 'us'] . Le code pays de l'appareil est déterminé à l'aide de l'adresse IP de l'appareil dans la demande ou du code pays déterminé par Firebase Analytics (si les données Analytics sont partagées avec Firebase).
device.dateTime <= , > Compare l'heure actuelle à l'heure cible de la condition et évalue la TRUE ou FALSE en fonction de l'opérateur. Exemple d'utilisation : dateTime < dateTime('2017-03-22T13:39:44') .
device.language in [...] Renvoie TRUE si l’une des langues de l’application correspond à une langue de la liste. Exemple d'utilisation : device.language in ['en-UK', 'en-US'] .
device.os == , != Renvoie TRUE si le système d'exploitation de l'appareil se compare à la valeur de ce champ correspondant à l'opérateur.
percent <= , > , between Renvoie TRUE si la valeur du champ percent est comparable à la valeur assignée de manière aléatoire correspondant à l'opérateur.

Vous pouvez spécifier une valeur de départ pour sélectionner un nouveau groupe d'instances d'application attribué de manière aléatoire pour une plage de pourcentage donnée, comme décrit dans Types de règles de condition .

Pour cela, indiquez le nom de la graine avant l'opérateur, comme dans l'exemple suivant :

percent('keyName') <= 10

Pour configurer une plage spécifique, vous pouvez utiliser l'opérateur between . Pour configurer une plage d'utilisateurs entre 20 et 60 en utilisant la graine par défaut :

percent between 20 and 60

Pour configurer une plage d'utilisateurs entre 60 et 80 à l'aide d'une graine personnalisée :

percent('seedName') between 60 and 80